Surmelin

Informations pratiques :

24 rue du Surmelin, 75020 Paris
secretariat-jem-surmelin@judaismeenmouvement.org
01 40 30 18 60

 

Offices et horaires :

  • Vendredi soir, office à 18h45
  • Samedi matin, office à 10h30

La synagogue de la rue du Surmelin est née de la volonté du MJLF, de créer une deuxième synagogue à l’est de Paris. D’abord située dans le 11e arrondissement, cette synagogue de l’est se trouve, depuis juin 2004 dans le 20ème, rue du Surmelin. Le centre est aujourd’hui un lieu de prière, d’études, de transmission et de partage qui rassemble plus de 200 familles cotisantes et de 70 enfants au Talmud Torah autour de Floriane Chinsky, rabbin de la communauté depuis l’automne 2013.

Dès la fin des années 1980 se dessine la volonté du MJLF de créer une deuxième synagogue dans l’est parisien. La recherche d’un local aboutit, en mars 1991, à l’acquisition d’un espace de 90m2 situé rue Pétion, près de la mairie du 11ème arrondissement.
L’office d’inauguration de la synagogue de la rue Pétion, a lieu le vendredi 22 mars 1991 en présence des rabbins Daniel Farhi et Stephen Berkowitz, en poste depuis septembre 1989. Un comité Pétion est créé, comprenant les membres du conseil d’administration du MJLF issus du MJLF Est et des bénévoles, pour assurer l’animation du centre communautaire.

Le rabbin Paulin Bebe, première femme rabbin, y a trouvé son premier poste en 1991, et y restera en charge jusqu’en 1995, date où elle fonde sa propre communauté, la Communauté Juive Libérale d’Île-de-France (CJL). Le rabbin Berkowitz, puis le rabbin Gabriel Farhi vont ensuite être en charge de la synagogue.

La communauté se développe, au fil des ans, et le local de la rue Pétion devient trop petit ; une nouvelle recherche commence. Elle aboutit à la location d’un local situé 24 rue du Surmelin dans le 20ème arrondissement. Le local comprend une synagogue, une salle polyvalente pouvant servir d’extension de la synagogue, une bibliothèque-salle de cours, deux bureaux, une cuisine , des sanitaires , une remise. La capacité maximale pour un office est d’environ 150 places.

L’inauguration officielle a lieu le 28 juin 2004, en présence des rabbins, Daniel Farhi, Stephen Berkowitz et Gabriel Farhi et du président-fondateur du MJLF, Roger Benarrosh.

Un Comité Surmelin est créé, à l’instar du Comité Pétion, pour animer et développer les activités. Le rabbin Gabriel Farhi est en charge de la synagogue, les premières années, puis après son départ en 2008, lui succède le rabbin Célia Surget. En 2011, au départ du rabbin Surget, le rabbin Stephen Berkowitz, prend en charge le poste et anime et développe la communauté de concert avec les administrateurs. Il entretient les liens avec les représentants de la République (maire, adjoints, députés) présents aux offices de Tichri. A l’automne 2013, le rabbin Floriane Chinsky, lui succède.

De nouveaux cours sont proposés ainsi que de nombreuses activités culturelles et communautaires. Le Talmud Torah est installé le dimanche matin dans des locaux loués à l’École Ganenou, rue du Sergent-Bauchat, et des activités culturelles y sont proposées aux parents (cours, conférences, cercles d’étude…).