Roch Hachana

Fête

Du Dimanche 25 Septembre  au Mardi 27 septembre 2022

Roch Hachana est le nouvel an du calendrier juif. C’est la date anniversaire de la création d’Adam et Ève. C’est un jour joyeux où l’on se souhaite une année douce comme le miel. On se réunit en famille autour d’un séder : un repas ordonné lors duquel on consomme des aliments avec une explication et une bénédiction. En plus de cet aspect joyeux, Roch Hachana est l’occasion de faire le bilan sur l’année passée, et d’imaginer celle à venir. On écoute le son du chofar, une corne de bélier, en souvenir de nos responsabilités, ainsi que du bélier qu’avait sacrifié Abraham (Genèse 22).

La signification de Roch Hachana

L’origine du Nouvel An hébreu est liée au début de l’année économique dans les sociétés agricoles. Le Nouvel An était le début de la croissance et de la récolte; la récolte était marquée par son propre ensemble de grandes fêtes agricoles.

Roch Hachana dans les sources juives

La Mishna contient la deuxième référence connue à Roch Hachana en tant que « jour du jugement » (Yom haDin). Dans le traité du Talmud sur Roch Hachana, il est dit que trois livres de comptes sont ouverts à Roch Hachana, dans lesquels le sort des méchants, des justes et de ceux de la classe intermédiaire est enregistré. Les noms des justes sont immédiatement inscrits dans le Livre de la Vie et ils sont scellés « pour vivre ». La classe intermédiaire bénéficie d’un répit de dix jours, jusqu’à Yom Kippour, pour réfléchir, se repentir et devenir vertueux; les méchants sont « effacés du livre des vivants pour toujours ».

Observance de Roch Hachana

La liturgie de Roch Hachana consiste en:

  • Shofar, un instrument de musique fabriqué à partir d’une corne d’animal. Le shofar est soufflé à différents moments des prières de Roch Hachana. Il s’agit également d’un « appel au réveil » symbolique, qui incite les Juifs à s’amender et à se repentir.
  • Piyyutim (poèmes religieux):  sont ajoutés aux services réguliers.
  • Mahzor sont ajoutés au service régulier, notamment une répétition prolongée de la prière de la Amidah.
  • Le récit du Livre de la Genèse décrivant l’annonce de la naissance d’Isaac et sa naissance ultérieure fait partie des lectures de la Torah, le premier jour de Roch Hachana, et le récit du sacrifice et de la ligature d’Isaac est lu à la synagogue le deuxième jour de Roch Hachana.

Les coutumes de Rosh Hachana sont:

  • La pomme et le miel: symbolisent une douce nouvelle année
  • Tashlikh: le rituel du tashlikh est accompli l’après-midi du premier jour de Roch Hachana. Des prières sont récitées près d’un cours d’eau naturel et les péchés sont symboliquement jetés dans l’eau.