Souccot

Fête

Du Dimanche 9 Octobre soir au Dimanche 16 Octobre 2022

Souccot signifie « des cabanes ». Après être sortis d’Égypte, les Hébreux ont vécu 40 ans dans le désert avant d’accéder à la Terre promise. Pendant tout ce temps, ils étaient nomades et vivaient dans des abris qu’ils pouvaient démonter et remonter au moment où ils changeaient de lieu de campement. Les deux principales coutumes de Souccot sont la Soucca et le Loulav, du nom de la branche de palmier qui compose ce bouquet des quatre espèces.

La signification de Souccot

À Sukkot, nous bâtissons des cabanes aux murs et portes ouvertes, ce qui nous encourage à accueillir autant de personnes que possible. Nous invitons la famille, les amis, les voisins et la communauté à se réjouir, à manger et à partager ce que nous avons les uns avec les autres.

Souccot dans les sources juives

Les références les plus anciennes de la Bible (Ex. 23:16 & Ex. 34:22) ne mentionnent pas Souccot, mais plutôt « la fête de la récolte (hag ha’asaf) à la fin de l’année, ce qui suggère une origine agricole.

L’aspect « cabanes » de la fête peut provenir des abris qui étaient construits dans les champs par les personnes impliquées dans le processus de récolte.

Au fil du temps, la fête a été historicisée par un lien symbolique avec le séjour dans le désert de l’exode (Lev. 23:42-43).

Observance de Souccot

  • Sukkah: Les murs de la souccah peuvent être construits dans n’importe quel matériau. Le toit doit être en matériau organique. Il est de coutume de décorer l’intérieur de la souccah avec des décorations suspendues des quatre espèces ainsi qu’avec des œuvres d’art.
  • Prières: Les prières pendant Souccot comprennent la lecture de la Torah tous les jours, la récitation du service Mussaf (supplémentaire) après les prières du matin, la récitation du Hallel, et des ajouts spéciaux à la Amidah et au birkat hamazon après les repas. En outre, le service comprend des rituels impliquant les quatre espèces.
  • Hoshanot: Chaque jour de la fête, les fidèles marchent autour de la synagogue en portant les quatre espèces tout en récitant des prières spéciales appelées Hoshanot.