Antisèches contre les anti-juifs

20 décembre 2023

Dans le cadre de notre partenariat avec la DDF (Diaspora Defense Force), JEM vous partage ces antisèches contre les anti-juifs. 

LES 7 COMMANDEMENTS DE LA COM'

Communiquer c’est exister. Exister c’est insister.

Communiquer, c’est répéter le même message, comme on tape sur un clou.

Nous sommes moins nombreux. Nous devons donc être plus solidaires pour avoir plus d’audience.

Évitons les débats d’opinion.

Ripostons par l’histoire, les faits avérés, dans une quête de vérité.

Le peuple du livre est aussi le peuple de la parole et de la transmission.

Une image vaut mille mots mais les mauvais mots créent mille maux.

COMMENT NE PLUS AVOIR PEUR ?

A chaque fois que les juifs ont eu peur ou ont baissé la tête, ils ont été massacrés. Nos ennemis n’attendent que ça. N’oublions pas que nous sommes juifs, sinon ils viendront nous le rappeler. On doit relever la tête, ne pas rester seul, se mobiliser, être solidaires, se rassembler, se retrouver, ne pas enlever sa mezouza, revendiquer sa judéité : être fier d’être juif.

QUI DEVONS-NOUS CONVAINCRE ?

1 • Notre communauté, pour la rassurer en lui don- nant des armes sémantiques et historiques pour se défendre.
2 • La majorité silencieuse en leur expliquant qu’on ne peut rester neutre dans une telle situation. On a le devoir de les réinformer, de les éduquer et de leur ra- conter la vraie histoire du peuple juif et de la création d’Israël. Des faits historiques vérifiables et documentés (Livres, documents officiels, articles…) pour lutter contre l’intoxication aux fake news et à la propagande.

DOIT-ON RÉPONDRE À NOS ENNEMIS ?

Inutile de polémiquer avec nos ennemis. Ils ne changeront pas d’avis. Seuls les plus éduqués peuvent faire un travail de vérification et changer d’avis comme le prouve certains messages reçus par une de nos amie musulmane, fin octobre.

COMMENT ME BATTRE POUR LA VÉRITÉ ?

1 • On ne répond pas systématiquement aux attaques sur les réseaux (pas de commentaires) pour ne pas donner d’audience à nos ennemis.
2 • On ne répond pas aux messages de haine par de l’opinion ou de l’émotion. On répond aux fausses informations par des faits historiques ou des informations vérifiées.
3 • Nous sommes des émetteurs de vérité : Emetteur > EMET (hébreu) = Vérité
Propager de fausses informations est mortel > MET (hébreu) = MORT

POURQUOI DOIT-ON SE BATTRE ET CONTRE QUI ?

Convaincre, c’est souvent vaincre les cons. Il ne faut rien laisser passer, ni au bureau, ni à l’école, sur l’espace public, les réseaux sociaux et les médias. C’est un combat des faits, un combat des mots, un com- bat du sens. Si Israël n’a jamais voulu faire la guerre de la vérité, la diaspora doit la gagner. On ne se bat pas contre quelqu’un mais contre les mensonges et ceux qui les colportent.

DOIT-ON UTILI SER LE MOT ANTISEMITISME ?

Ne dites pas « antisémitisme ».

Dites plutôt « La haine des juifs » ou « actes anti-juifs ».
On tue des juifs parce qu’ils sont juifs, pas sémites.

QU’EST-CE QUE LE NÉGA-SIONISME ?

Après 80 ans de lutte acharnée contre le négationnisme concernant l’exis- tence des chambres à gaz et de la réalité de la shoah, on assiste depuis 1967 à une vague de Néga-Sionisme qui raconte une fausse histoire du sionisme, d’Israël et du peuple juif.
Depuis 67, Israël est passée du camp des agressés au camp des agresseurs, « un peuple d’élite, sûr de lui et dominateur » (de Gaulle). Depuis la guerre du Kippour en 1973, le quai d’Orsay a décidé d’adopter une politique étrangère résolument pro-arabe à la suite du premier choc pétrolier, aggravé en 1979 par le deuxième choc pétrolier suite à la guerre du Liban.
Le monde regarde aujourd’hui Israël en rejetant sur lui tous les problèmes de la région, en l’accusant d’être un état colonial, un état d’apartheid et un état génocidaire. La lutte contre ce Néga-Sionisme et Révi-Sionisme est prioritaire dans la guerre de la vérité.

PEUT-ON ENCORE RÊVER DE PAIX ?

Pour avoir la paix, c’est comme pour faire la guerre, il faut être deux. La Paix sera possible dans la région si Israéliens et Palestiniens identifient des responsables politiques crédibles, capables de régler cette question sans aide extérieure.

EST-IL POSSIBLE DE FAIRE LA PAIX AVEC LE HAMAS ?

La Paix se signe toujours avec ses ennemis. En revanche, il est impossible de négocier et de signer une paix avec des terroristes djihadistes qui veulent exterminer les juifs et l’état d’Israël. La France a signé la paix avec les Allemands, pas avec les Nazis. Seul Pétain pensait avoir la paix sans faire la guerre.

PARLE-T-ON DE « ROQUETTES » OU DE « MISSILES »

« Roquette » donne l’image d’une arme artisanale. Ce sont en fait des missiles « dégradés ». Ils n’ont pas de système de guidage. Ils sont donc moins couteux et permettent de cibler les populations civiles de façon aveugle. Sans le dôme de fer, les dizaines de milliers de missiles lancés sur Israël depuis le 7 octobre auraient causé un grand nombre de victimes civiles et des dégâts matériels importants. Le Dôme de fer permet à Israël de protéger sa population et de ne pas avoir à riposter sur Gaza systématiquement de façon « Proportionnée ».

LES MANIFESTATIONS PROPALESTINIENNES LE SONT-ELLES VRAIMENT ?

Les manifestations propalestiniennes sont en fait des manifestations pro Hamas. « Mort aux juifs », « Israël assassin », « Sionistes terro- ristes », « Macron complice », ces slogans démontrent qu’ils ne défendent ni la cause ni le peuple palestinien. Ils clament la haine des juifs. Aucun pays arabe qui se réclame de la cause palestinienne ne défend le peuple palestinien et ne souhaite les accueillir. Il faut séparer le Hamas du peuple palestinien pour lui donner un espoir de rebond et éviter l’amalgame. Le seul slogan propalestinien à clamer est « Libérons Gaza du Hamas ».

ISRAËL EST-IL UN ÉTAT COLONIAL ?

1 • Depuis le 19ème siècle, Israël n’a rien volé. Il a acheté les terres au prix fort et en a gagné à la suite de guerres qu’on lui a menées.
2 • Il n’y avait pas d’état Palestinien avant 1948. Non Israël ne l’a pas envahi et expulsé les Palestiniens de leur terre. Le seul drapeau de la Palestine comporte une Magen David
3 • On n’est pas colon chez soi. La Cisjordanie s’appelle depuis toujours la Judée Samarie.
4 • En Judée Samarie (Cisjordanie), les « implantations/colonisations » ont été faites pour contrer la politique de promotion du terrorisme menée par le Fatah. Elles serviront de monnaie d’échange pour négocier un traité de paix. Israël a créé des implantations sans faire de victimes. Les rares exactions du côté israélien vis à vis des palestiniens sont toutes punies par la loi alors que les actes de terrorisme palestinien sont encouragés par le Hamas et le Fatah qui payent les familles des « martyrs ».

LA SOLUTION À 2 ÉTATS A-T-ELLE DÉJÀ EXISTÉ ?

Oui, la solution à 2 états existe depuis 1922 (Société des Nations) et a été votée à l’ONU le 29 novembre 1947 avec un état juif et un état arabe (Transjordanie). Cette partition du territoire a toujours été refusée par les arabes (Ligue arabe) qui ont déclaré la guerre au jeune état juif le 14 mai 48, jour de son indépendance. Les arabes appellent cette journée la nakba (« catastrophe »). Ces arabes palestiniens sont devenus des réfugiés palestiniens, jusqu’à nos jours. Israël lutte contre sa délégitimation sur le plan territorial (colonisation), juridique (État illégal et terroriste) et politique (apartheid) : la résolution de novembre 47 doit être martelée sachant que l’une des dernières résolution de l’ONU qui nous soit favorable.

ISRAËL EST-IL UN PAYS D’APARTHEID ?

L’apartheid est une politique de discrimination, voire d’exclusion, d’une partie de la population, qui ne dispose pas des mêmes droits, lieux d’habitation ou emplois que le reste de la collectivité. Les 2,5 millions d’arabes israéliens témoignent de leur intégration totale dans la société israélienne en termes de droits civiques et de rôles dans la société civile et politique : médecins, chercheurs, juges à la cours suprême, député à la Knesset… A l’inverse, les juifs israéliens ne sont pas autorisés à entrer dans la bande de Gaza et en Judée Samarie (Cisjordanie).

GAZA EST-ELLE UNE COLONIE ISRAÉLIENNE ?

La bande Gaza n’est pas une colonie israélienne. En 1995, Israël a confié au Fatah la gestion de 75% de la bande de Gaza. Elle a été libérée de façon unilatérale par Ariel Sharon en 2005, en expulsant manu militari tous les Israéliens qui vivaient en paix et travaillaient avec les Palestiniens. Le Hamas a gagné les élections en 2007 en supprimant leurs concurrents du Fatah. Le Hamas gère la totalité de la bande de Gaza sans intervention israélienne. Ils sont donc les seuls responsables du fait que cette « Singapour oriental » soit devenue une « Prison à ciel ouvert », ayant détourné les milliards de l’aide humanitaire pour acheter des armes et construire des centaines de kilomètres de tunnels. Le blocus israélien a été décidé pour empêcher la livraison d’armes aux factions terroristes.

POURQUOI LES PALESTINIENS ONT TOUJOURS LE STATUT DE RÉFUGIÉS ?

Les réfugiés ne sont pas que palestiniens. Depuis le 7 octobre, des dizaines de milliers d’Israéliens sont réfugiés en Israël, venant des kibboutzim du Sud et du Nord, ainsi que des villes frontalières comme Sederot. Ils sont hébergés pour la plupart à Tel Aviv, dans des hôtels, avec leurs familles, sans savoir quand ils pourront retrouver leurs maisons. La plupart des Palestiniens ont encore aujourd’hui le statut de réfugiés à l’UNWRA alors qu’ils ne le sont plus…

LES COMBATTANTS DU HAMAS SONT-ILS DES RÉSISTANTS ?

« Les combattants du Hamas » ne sont ni des résistants ni des combattants mais des assassins terroristes pogromistes. Un résistant n’aurait jamais perpétré les horreurs du 7 octobre. Imaginez-vous Jean Moulin en train de tuer des femmes et des enfants, torturer, violer, brûler ?

LA GUERRE CONTRE LE HAMAS EST-ELLE UNE GUERRE CONVENTIONNELLE ?

Cette guerre oppose un état démocratique avec une armée morale face à une mafia terroriste djihadiste. Ce n’est pas une guerre entre Israël et la Palestine ou un conflit entre juifs et arabes mais à un combat entre la lumière et les ténèbres, entre l’humanité et l’inhumanité.

QUEL EST L’OBJECTIF DU HAMAS ?

Dans la charte du Hamas est inscrite la destruction de l’état d’Israël et du peuple juif « From the river to the sea ».
Les terroristes du Hamas ne combattent pas les israéliens mais les juifs, « Yahoud ».

QUOI JOUE MÉLENCHON ET LA NUPES?

Mélenchon et sa secte, La France Indigne, importe le conflit sur notre sol car il veut importer la révolution arabe en France, après avoir raté la révolution populaire. Il considère les arabo-musulmans comme les nouveaux prolétaires Français pour réaliser son « Grand soir ».

UNE GUERRE ENTRE JUIFS ET ARABES EST-ELLE POSSIBLE EN FRANCE ?

Le piège que nous tend la NUPES est de créer une guerre entre juifs et arabes en diaspora. Il faut tout faire pour protéger l’Union Sacrée citoyenne et républicaine entre juifs, musulmans et chrétiens dans une République une et indivisible.

EST-CE QUE LE HAMAS ET ISRAËL ONT LA MÊME CONCEPTION DE LA VIE HUMAINE ?

• Une vie vaut une vie, mais une mort ne vaut pas une mort. Un bébé qu’on décapite et qu’on brûle intentionnellement ne vaut pas un bébé victime collatérale de bombardements légaux, transformé en bouclier humain par le Hamas.
• Les sources du nombre de victimes palestiniennes proviennent du ministère de la Santé du Hamas…
• On n’est pas colon chez soi. La Cisjordanie s’appelle depuis toujours la Judée Samarie.
• Le Hamas a « ressuscité » 600 personnes en une nuit, après le bombardement d’un hôpital par… le jihad islamique. Preuve que la terre sainte est une terre de miracle.
• Selon le Hamas, 1 =30. Ils veulent échanger 200 otages contre 6000 terroristes prisonniers. Aujourd’hui, c’est1=3, après négociations.
• Le Hamas refuse de protéger sa population dans des abris ou ses tunnels. Il estime que c’est à l’ONU de le faire.
• Le Hamas tire sur sa population qui tente de fuir du Nord au Sud.
• Ils utilisent les écoles, les mosquées, les hôpitaux comme base de lancements de missiles pour causer des victimes collatérales. Tout lieu qui permet une attaque de guerre (missile) devient une cible militaire légale.

QU’EST-CE QUE LE PALLYWOOD?

Pallywood est un instrument de propagande utilisé depuis plus de 25 ans par les palestiniens pour faire « du cinéma ». Cette méthode de manipulation et de création de fake news a été inventée pour émouvoir les médias du monde entier. Trucages, maquillages, ef- fets spéciaux, faux morts, fausses funérailles, acteurs multifonctions, mises en scène…tout est bon pour défendre la cause.

POURQUOI ISRAËL PRIVE-T-IL LA POPULATION DE GAZA D’EAU ET D’ÉLECTRICITÉ ?

Israël ne fournit que fournit 12% de l’eau et 50% de l’électricité de Gaza.

LES IMAGES DU HAMAS ONT-ELLES ÉTÉ MONTÉES PAR L’ARMÉE ISRAÉLIENNE ?

Les vidéos tournées et diffusées par le Hamas sur les réseaux n’ont pas été montées par l’armée israélienne. Cela sous-entend un truquage ou une manipulation. L’armée a utilisé les images brutes en enlevant certains passages insupportables et les a classées pour une meilleure compréhension des journalistes (lieu, contexte, heure). Ce n’est pas une opération de communication de Tsahal ou d’Israël mais une campagne de promotion macabre du Hamas. Israël, pour la première fois, décide de montrer des images pour couper court à toute forme de propagande de sa part et gagner la guerre de la vérité.

LA RIPOSTE D’ISRAËL EST-ELLE DISPROPORTIONNÉE ?

On ne peut comparer et mettre dos à dos un mouvement terroriste pogromiste avec un état démocratique qui se défend militairement selon le droit international. Reprocher à Israël le manque de proportionnalité revient à lui demander de faire à Gaza les mêmes exactions que les pogromistes ont faites à Gaza : massacrer, brûler, violer, torturer…Ce qui ne correspond ni à ses habitudes ni à ses valeurs. Le dôme de fer permet à Israël d’éviter d’avoir une réponse proportionnée et d’envoyer des dizaines de milliers de missiles sur gaza.

L’ARMÉE D’ISRAË L EST-ELLE SI ÉTHIQUE QUE ÇA ?

Tsahal (IDF) est l’armée la plus éthique du monde : elle prévient et protège la population palestinienne des bombardements…Si un militaire commet une faute, il est jugé et emprisonné.

POURQUOI TOUS LES PAYS ARABES SE RÉCLAMENT DE LA CAUSE PALESTINIENNE ?

Quel pays arabe s’est soucié des victimes musulmanes au Yemen, en Chine et en Syrie ? Tout ce qui les intéresse, ce ne sont pas les victimes arabes, c’est de condamner Israël et les juifs.

POURQUOI ISRAËL EFFECTUE UNE VENGEANCE COLLECTIVE SUR GAZA ?

Israël ne se venge pas mais riposte.
Qui a dit que Hiroshima, Berlin et Dresde étaient des punitions collectives ? Tout le monde a trouvé ça normal. Les alliés ont bombardé Raqqa pour détruire l’état islamique en faisant des dizaines de milliers de morts civiles, femmes et enfants. Cela n’a gêné personne.

LE MASSACRE DU 7 OCTOBRE EST-IL UN CRIME DE GUERRE ?

Le pogrom est un crime contre l’humanité, pas un crime de guerre. Un crime contre l’humanité est imprescriptible.

ISRAËL COMME T-IL UNE ÉPURATION ETHNIQUE OU UN GÉNOCIDE À GAZA ?

Israël n’a jamais fait d’épuration ethnique ni génocide à l’encontre des Palestiniens qui ont multiplié leur population par 4 en 75 ans.

PEUT-ON ÊTRE ANTISIONISTE SANS ÊTRE ANTISÉMITE ?

L’antisionisme est la fausse barbe de l’antisémitisme, ou plutôt la haine des juifs. La preuve : quand il y a une guerre en Israël, on attaque les juifs dans le monde entier. La haine des juifs est condamnée par la justice partout dans le monde, pas l’antisionisme.

QUEL EST LE COMBAT D’ISRAËL ?

Israël combat pour sa survie et celle des valeurs de l’occident. Il est au front pour la défense de nos valeurs universelles. Il ne se bat pas uniquement pour sa survie mais pour celle de l’humanité. Le monde doit choisir entre le camp de la vie et le camp de la mort. Impossible de rester neutre. Nous sommes tous unis contre la haine. Tous unis contre le terrorisme.

QUE FONT LA CROIX ROUGE ET L’UNICEF ?

Depuis le 7 octobre, La Croix Rouge et l’UNICEF ne se sont pas occupés des otages du Hamas. Ils ne se préoccupent que des blessés, réfugiés et victimes palestiniennes. Aujourd’hui, ils gèrent le transfert et la libération des otages, comme ils ont géré le transfert de milliers de nazis en Amérique du Sud au lendemain de la guerre. On attend toujours la condamnation du Hamas de la part de l’UNICEF pour les enfants victimes du pogrom.

POURQUOI N’Y A T IL PAS D’HOMMAGE NATIONAL POUR LES VICTIMES DU 7 OCTOBRE ?

On assiste à une banalisation de la mort des juifs depuis la shoah (6 millions). On veut annuler leur mort et leur vie pour nier leur existence.

POURQUOI CERTAINS ACCUSENT LES FRANÇAIS JUIFS DE DOUBLE ALLÉGEANCE ?

Les Français de confession juive sont accusés de double allégeance. Nous sommes pourtant des citoyens modèles depuis 1792. Chaque samedi nous prions pour la France et tous les pays du monde qui nous ont accueillis. La république doit nous défendre pour rester des Français juifs et ne pas devenir des juifs français.