IFI 2022

Cette année nous faisons appel à votre générosité en cette période de déclaration fiscale pour aider JEM à mettre en oeuvre une programmation ambitieuse afin de se retrouver autour de moments de joie et de partage.

Grâce à votre soutien et celui des fondations nous avons pu passer le cap de la pandémie.

Nous avons pu enfin nous retrouver autour d’un Chabbat séfarade, avec Enrico Macias, rire avec le Catskills Comedy by JEM, chanter avec nos chorales, partager autour des séries israéliennes, découvrir une autre manière de vivre son judaïsme avec la communauté The Kitchen venue de San Francisco …

Ces mois de confinements ont été pour nous des mois de réflexion qui nous ont permis de réfléchir à un programme passionnant pour l’année à venir pour la jeunesse, la culture, et le Talmud Torah mais également d’un point de vue social pour agir toujours plus en soutenant les jeunes étudiants, les endeuillés et les familles juives ukrainiennes que nous accompagnons directement, ou auprès d’associations avec qui nous sommes engagés.

Judaïsme En Mouvement compte s’imposer encore davantage dans le paysage des institutions juives de France et affirmer ses valeurs d’ouverture dans la période bouleversée que nous traversons.

“Quel plaisir de pouvoir vous retrouver et vous en offrir toujours plus.”

En donnant à la Fondation Moses Mendelssohn sous l’égide de la Fondation du Judaïsme Français qui apporte d’année en année son soutien au judaïsme d’ouverture, vous aiderez JEM.

Une programmation ambitieuse

JEM s’est doté d’une équipe compétente, prête à déployer une programmation ambitieuse en phase avec les attentes d’un public assoiffé de spiritualité, de créativité, de sens, d’éthique, et de moments de partage ludiques et stimulants. L’accueil que notre initiative reçoit auprès de publics qui peinent à trouver leur place dans les organisations juives existantes nous conforte dans la nécessité de notre démarche. Grâce à votre soutien nous avons pu l’an passé initier de nouveaux programmes qui ont été un succès, réunissant, en présentiel de 450 à 600 personnes à chaque événement.

Une Programmation 2022 pour donner du sens à la vie : TIKOUN HANEFESH

C’est via cette réflexion spirituelle que JEM entend développer une programmation et des activités permettant aux juifs de France de se retrouver dans un judaïsme des valeurs et de l’éthique. Les Juifs, comme l’ensemble des Français, n’échappent pas aux interrogations existentielles contemporaines. Ils veulent que leur vie fasse sens, qu’ils puissent la vivre avec un sentiment de plénitude intérieure, individuelle ou collective, et la mettre au service de leur prochain.

Le judaïsme, religion, culture, civilisation, est bâti sur ce souci de soi et sur ce souci d’autrui. Spiritualité et action séculière s’y alimentent. On ne change pas le monde même à une toute petite échelle, si l’on ne se change pas d’abord soi-même, et si l’on n’apprend pas à vivre au sein d’une communauté chaleureuse et disponible.

JEM a pour ambition de faire émerger une nouvelle intelligence collective et de réinventer un sentiment d’appartenance pour tous les Juifs en France. Alors chacun d’eux pourra un jour fièrement dire : JEM ma Communauté. JEM propose une programmation qui alterne des moments de partages, des moments de réflexions, des moments d’actions généreuses, ludiques, festives et utiles.

 

  • JEM Hessed: un geste, une attention, une main tendue pour se sentir moins seul, apporter un peu de réconfort ou soulager de tâches pratiques:
    Au cœur de la tourmente Covid, de nouvelles formes de solidarité́ ont vu le jour pour faire face à l’extrême solitude des personnes en fin de vie et des endeuillés. JEM souhaite réinventer ce lien de soutien, de sens et d’entraide sous la forme du programme JEM Hessed. Il s’agit de constituer une équipe de bénévoles venant en appui des rabbins dans l’accompagnement des endeuillés.Des membres de JEM Hessed se proposent d’écouter, d’échanger avec les endeuillés, pendant les shiva ou après ; Il s’agit à la fois de sortir de l’isolement du deuil, d’apporter un soutien attentif mais aussi d’identifier ce dont la personne ou la famille pourrait avoir besoin – un soutien matériel, administratif ou affectif particulier – puis d’en faire part aux équipes de JEM pour proposer des solutions.
  • JEM solidaire, soutien les juifs d’Ukraine:
    Depuis le début du conflit, JEM a choisi deux programmes qui sont ciblées et les plus efficaces possible:
    – L’un en soutien à l’action du rabbin Stas Wojciechowicz de Varsovie, membre du collectif des rabbins progressifs Européens, qui accueille les familles à la frontière Ukraino-Polonaise, les prend en charges, les loge et les répartit dans les différents pays européens. 2 500 familles ont été suivies et toujours plus arrivent à la frontière.
    – L’autre programme s’adresse aux habitants et résistants d’Odessa dont une partie vient d’Israel. Il existe à Paris une communauté juive Ukrainienne dont nous sommes proches. Elena Oiberman, membre de cette communauté dirige un groupe de bénévoles franco-Ukrainiens qui collectent déjà des fonds, des médicaments, des gilets pare-balles… JEM collecte des denrées et des biens que nous entreposons dans nos synagogues avant de les acheminer vers Odessa. Elena est actuellement à Odessa et se charge de la distribution sur place. Mobilisons-nous pour continuer à les aider. Ils ont besoin de nous !
  • Soutien scolaire:
    Les élèves appartenant à des familles non imposables en provenance majoritairement de l’est parisien, bénéficient chaque semaine d’une heure et demie de cours à domicile.
    Ouverte à tous, cette action n’est pas exclusivement tournée vers les jeunes de nos communautés libérales. Le modèle développé est doublement vertueux, les étudiants-professeurs de deuxième cycle universitaire sélectionnés sont eux-mêmes en difficulté financière. L’aide financière qui leur est apportée sous forme de bourse, les engagent à accompagner des jeunes enfants en difficulté en leur apportant un soutien scolaire.
    La période a affecté particulièrement les jeunes en difficulté scolaire. Pour éviter le décrochage ce programme permet d’aides les jeunes et a prouvé son efficacité.En partenariat avec l’OPEJ, le CASIP, Hillel Campus et l’OSE nous développons cette activité emblématique du pôle social de JEM.

JEM LE LAB

Lancée en 2021, JEM le LAB, est une plateforme ouverte à l’entrepreneuriat pour accompagner et soutenir les jeunes dans leurs choix professionnels quels qu’ils soient. L’objectif est de leur offrir un cadre de réflexion éthique qui favorisera la construction de leur projet pro grâce à la mise en relation de jeunes talents et d’entrepreneurs confirmés, de mentors ou de professionnels

  • Remise des premières bourses Marc AMON:
    “JEM ta Start-Up » le programme soutenant des projets entrepreneuriaux qui combinent potentiel économique et éthique a (en 202)1 ouvert son appel à projet en 2021. Nous avons dès à présent reçu 16 candidatures de qualité. A l’issue d’une première sélection par un jury composé de personnalités éminentes issues du monde de l’entrepreneuriat, deux prix de 20 000€ seront décernés par notre jury, grâce au soutien de la Fondation Marc Amon lors d’une soirée publique en septembre 2022.
  • RDV Martin Buber:
    Nous sommes partis du constat que les jeunes ont besoin de repères pour construire leur avenir professionnel dans un monde en changement perpétuel. L’objectif de ces rendez-vous est donc de réunir de jeunes entrepreneurs où des jeunes en questionnement sur leur avenir professionnel pour qu’ils rencontrent des entrepreneurs plus confirmés, un talmudiste, un sociologue du travail ou un philosophe autour d’une thématique qui questionne l’économie à l’aune de l’Ethique juive.
    En avril 2022, un premier rendez-vous sur le thème de la notion d’Hybridation chère à Gabrielle Halpern, a réuni une cinquantaine de personnes autour de Fanny Picard, Gabrielle Halpern, et du rabbin Jonas Jacquelin.

JEM à l’air d’Odessa et JEM à l’air Tunisien

Parce que le judaïsme d’ouverture est implicitement et historiquement associé au rite ashkénaze, JEM a souhaité que résonne au sein de ses synagogues la liturgie séfarade, pour que chacun se sente accueilli dans sa tradition et puisse y apporter sa singularité et ses coutumes.

La première édition de JEM à l’air séfarade parrainée par Enrico Macias, qui avec Agnès Jaoui, Julie Guez et Sofia Falkovitch a enchanté la synagogue de Copernic sur des airs arabo-andalou, a réuni 600 personnes sur deux jours de fêtes et d’émotions.

Nous souhaitons décliner ce moment de retrouvaille festif et joyeux qui permet à chacun de renouer avec ses traditions, son histoire, de partager avec les nouvelles générations, ou de se réapproprier l’histoire familiale.

La déclinaison de ce programme sera l’occasion de découvrir ou redécouvrir la diversité de nos traditions : musicales, culinaires, de nos hazanout, et de notre histoire collective, riche, heureuse ou douloureuses, qu’elles viennent de Tunisie, d’Odessa, du Yemen, d’Ethiopie ou d’ailleurs…

Nous vous donnons rendez-vous dès à présent en décembre pour un JEM à l’air d’Odessa en soutien à nos amis ukrainiens et un JEM à l’air tunisien en février 2023 !

JEM Nouveau savoirs

JEM Nouveaux savoirs est un des piliers du Pôle Culture de Judaïsme En Mouvement qui a lancé son programme inaugural cet automne. Il s’agit de placer JEM au centre de la vie intellectuelle française par une série de conférences qui expriment nos enjeux et envies fondamentaux de modernité, d’ouverture, ainsi que de dialogue des cultures et des religions. C’est Yaël Hirsch, journaliste, docteure en science politique et rédactrice en chef de la revue Chema qui coordonne ce programme.

  • Des rendez-vous incontournables:
    JEM Nouveaux Savoirs est un écrin qui met en avant les évènements incontournables de la vie de Judaïsme En Mouvement comme la Nuit de Chavouot, où chaque année nous réunissons des rabbins, des exégètes et universitaires aux idées d’impact international autour d’un thème lié à ce moment traditionnel d’étude du livre de Ruth. Ou la Journée de la Culture et du Livre Juifs, qui mobilise chaque automne, depuis plus de 30 ans, une centaine d’auteurs et un public nombreux. Ou encore, les conférences d’art qu’organise notre administratrice Hélène Attali.
  • Réinventer la conférence:
    Mais JEM Nouveaux Savoirs se propose également de réinventer tout au long de l’année, le format classique de la conférence qui a déjà amené depuis 120 ans tant d’interlocuteurs célèbres sur nos sites. Il s’agit d’ouvrir le scope et de prendre le pouls de la manière dont les cercles intellectuels font avancer la recherche et la pensée, de manière à diffuser ces nœuds de réflexion à un large public. En nous appuyant sur nos sources et nos traditions, nous proposons des angles originaux sur l’actualité des savoirs. Ainsi, la conférence inaugurale du 7 octobre dernier, qui faisait dialoguer la journaliste et fondatrice du magazine féministe CheeK avec le Rabbin Jonas Jacquelin sur le sens de la fascination pour les figures de femmes juives orthodoxes dans les séries, ouvre une série d’interventions sur le judaïsme et la culture pop’. Vous pourrez prochainement en retrouver la captation grâce à notre partenaire Akadem, avec lesquels nous développons également une série de vidéos sur l’art contemporain.
  • De l’oral à l’écrit …
    Enfin, très présents en ligne, avec des propositions quasiment systématiques de streaming ou d’enregistrement de ses événements live, JEM Nouveaux Savoirs veut ancrer dans le papier la présence de JEM dans la vie intellectuelle du pays. Ainsi, depuis 2020, la Nuit de Chavouot a son « Cahier » sur la thématique de l’année. Notre revue trimestrielle Chema permet à Judaïsme en Mouvement, au programme culture et particulièrement à JEM Nouveaux Savoirs de diffuser les idées, notamment au cœur du dossier spécial de chaque édition. Pour la saison 2022-2023, nous prévoyons un colloque sur la condition et le faire juifs qui aura également ses actes.

Les nouveaux lieux JEM

Deux lieux de vie contemporains, deux vitrines d’un judaïsme moderne, ouvert et tourné vers l’avenir : l’un dans l’ouest parisien JEM COPERNIC, l’autre dans l’est parisien JEM EST, qui incarnera le rassemblement en fédérant en son sein plusieurs institutions. Les enjeux qui sont à relever, outre de satisfaire à toutes les normes légales de sécurité et d’accueil du public, sont d’une ampleur considérable. Il s’agit d’assurer un avenir pour le judaïsme français et pour nos communautés, de renouveler la façon d’être juif en France et de répondre aux attentes des jeunes générations.

Le premier de ces lieux est l’actuelle synagogue de la rue Copernic : le nouveau bâtiment dépassera la destination originelle du lieu. Outre une synagogue, JEM COPERNIC deviendra un espace permettant la multiplication des interactions, des rencontres, et l’émergence de nouvelles pratiques dans le domaine social, culturel et éducatif. Il s’agira d’un lieu de spiritualité, de transmission, d’innovation, d’ouverture et de solidarités.

Dans l’est parisien, JEM EST incarnera l’esprit de rassemblement que JEM entend promouvoir, en faisant cohabiter des institutions souhaitant adhérer au projet dans un même espace : lieux de tradition et de pensée juive, mouvements de jeunesse, associations culturelles qui défendent des valeurs communes.

Nous devons prendre le relais et sur le modèle de nos aînés qui ont eu en leur temps l’audace et l’intuition d’une urgence, créer les centres de demain.

Adressez votre don IFI

En envoyant un chèque par voie postale à l’adresse suivante : Judaïsme En Mouvement – 24 rue Copernic – 75116 Paris
Ou sur mendelssohn.fondationjudaisme.org (possibilité de don en ligne), pensez à préciser votre institution d’appartenance.
Vous pouvez également effectuer votre don par virement bancaire en cliquant sur le RIB, ici.
Un CERFA vous sera adressé en retour par la Fondation Moses Mendelssohn.
Merci de votre générosité.

mendelssohn.fondationjudaisme.org